Posté le fĂ©vrier 22, 2004 dans 2004, Archives, Concerts | Commentaires fermĂ©s

Opéra de Benjamin Britten

Direction musicale : William Hedley
Solistes chœur et orchestre du Groupe Vocal Méditerranéen-IRVEM
Mise en scène : Bertille de Swarte
Chorégraphies : Brigitte Chaplin

Court-métrage : conception Bertille de Swarte
RĂ©alisation : Guillaume Fizet

1- 4 & 5 septembre 2004

Durant l’été 2004, Marcevol en Musique a accueilli un spectacle original associant la musique et l’image cinématographique, dans la partition d’un opéra pour enfants.
Entre la musique de l’anglais Benjamin Britten et l’histoire de cette petite Ă®le de pĂŞcheurs si rĂ©solument installĂ© dans le Sud, un lien s’est crĂ©Ă© : celui de la survivance et du don. Dans ce spectacle d’une heure quinze pour solistes, chĹ“ur d’enfants, danseurs et orchestre, on a vu l’OpĂ©ra de Britten jouer avec les images du court-mĂ©trage, vĂ©ritable partition cinĂ©matographique qui, Ă  son tour, lui donnait la rĂ©plique.

DĂ©cor : une voile de bateau
Le film :

Une Ă®le de pĂŞcheurs, un hameau en ruines, un homme, une femme, seuls habitants de l’Ă®le.
Une tempĂŞte s’annonce, et oblige l’homme Ă  rentrer plus tĂ´t de sa pĂŞche.
L’opĂ©ra : Dans une longue procession, l’assemblĂ©e chante « Seigneur JĂ©sus, pense Ă  moi, purifie-moi de mes pĂ©chĂ©s…. Dieu se manifeste Ă  NoĂ© : « Moi, Dieu, qui du nĂ©ant ai fait Terre, Ciel, Tout ce qui est.. Mon peuple est le sujet de mon courroux. Or, je jure de dĂ©truire toutes crĂ©atures.. .De ce monde condamnĂ©, toi seul, NoĂ©, sera sauvĂ© avec ta femme et tes trois fils et celles qui leur sont mariĂ©es. » NoĂ© rĂ©veille ses fils et leurs femmes, et leur demande de l’aider Ă  construire une Arche…Madame NoĂ© ne comprend pas la gravitĂ© de la situation, se moque de son mari et ricane avec ses amies.

Le film :

Dans leur maison, l’homme et la femme s’apprĂŞtent Ă  se protĂ©ger de l’eau qui tombe avec force du ciel. Ils entassent soigneusement des sacs de sable contre la porte.
L’opĂ©ra : Pendant ce temps, NoĂ© et ses enfants ont construit l’Arche. Ils montent le mât et accrochent la voile. NoĂ© demande Ă  sa femme d’embarquer, elle refuse : « Cela ne me plait guère, tu ferais mieux de te taire ! » « Madame ! Ce que je vous dis, il faut le faire ! » «Non! » Dieu se met en colère : «NoĂ©, fais ton mĂ©tier de chef….. »

Le film :

Le soir descend ; l’homme et la femme entendent un sanglot Ă  travers le bruit de la pluie.
L’homme ouvre la porte sur un enfant inconnu, trempĂ©.
L’opĂ©ra : NoĂ© appelle les animaux et les invite Ă  monter dans l’Arche. Une dispute Ă©clate entre NoĂ© et sa femme qui ne veut pas quitter son village ni abandonner ses amies. « II faut tenter de les sauver ! » Les commères voient l’eau s’approcher et commencent Ă  avoir peur. La femme de NoĂ© brave son mari ; avec ses amies elle boit pour se donner du courage. Le dĂ©luge engloutit peu Ă  peu les commères. Les fils de NoĂ© attrapent leur mère et la hissent sur le bateau.
Le film et l’opĂ©ra :
Une gigantesque tempĂŞte s’abat sur la terre. Dans la petite maison qui commence Ă  ĂŞtre inondĂ©e, l’homme et la femme restent sereins et s’occupent de l’enfant…. Dans l’opĂ©ra, les habitants de l’Arche entonnent un cantique : « Protège, Seigneur, ceux qui sont en pĂ©ril sur la mer… »
L’opĂ©ra : La tempĂŞte s’est calmĂ©e ; NoĂ© dit : « Quarante nuits ont passĂ©, Ă  toi corbeau de t’envoler vers branche ou bien rocher. Terre sèche oĂą te poser, espoir nous sera ». Le corbeau s’envole et ne revient pas, mais la colombe envoyĂ©e par NoĂ© rapporte un rameau d’olivier. Les animaux et la famille de NoĂ© remercient Dieu et chantent « AllĂ©luia ». L’univers se reconstruit : le soleil et la lune apparaissent ainsi que les Ă©toiles et toutes les planètes. Les habitants de la terre quittent l’Arche.
Le film :
Dans la maison, l’eau s’est retirĂ©e…
L’homme et la femme adoptent l’enfant.

Bertille de SWARTE

Etudes : Chant, Art lyrique, Histoire de la musique.
Elle perfectionne sa technique de chant avec le phoniatre Benoît Amy de la BRETEQUE ; s’intéressant particulièrement à la pédagogie vocale, elle crée en 1988 l’Institut de Recherche Vocale et d’Enseignement Musical Méditerranéen (Irvem) qu’elle dirige actuellement.

Elle étudie les répertoires anciens, est engagée dans la «Compagnie Musicale Catalane », dirigée par Josep Cabré. Elle enregistre quatre disques pour orgue et plain-chant baroque avec Marie-Claire ALAIN, Olivier VERNET et Frédéric MUNOZ.

Elle se passionne pour les liens entre le texte musical et les différents moyens d’expression artistiques.

Scénographies :
– « Agrumes… » Musiques et PoĂ©sies d’auteurs MĂ©diterranĂ©ens, (2001)
– Adaptation littĂ©raire du livre de Ch. DICKENS pour la comĂ©die musicale « Oliver Twist », qu’elle met en scène avec les Ă©lèves de l’Irvem. (2002).

William HEDLEY

William Hedley est né à Wigan, au Nord de l’Angleterre, en 1952. Il habite dans l’Aude avec sa famille depuis 1989.

Il fait ses études au Royal Collège of Music et au King’s Collège de l’Université de Londres, où il se spécialise dans la composition et la musique du 20ème siècle.

Pendant plus de treize ans, il dirige les chœurs et orchestres des établissements où il enseigne également comme professeur.

Il est critique musical pour le site Internet www.musicweb.uk.net.

Il est chef permanent du Chœur Départemental de l’Aude depuis 1993, dirige le Chœur Régional « A Chœur Joie » Languedoc –Roussillon depuis 1998. En septembre 2001, il est sollicité pour prendre la direction musicale de l’ensemble de dix chanteurs « Colore di Voce »

Brigitte CHAPLIN

Brigitte Chaplin fait toutes ses études à l’école de Danse de l’Opéra de Paris, de 1964 à 1971.

Elle travaille avec de grands maîtres tels : Rita THALIA, Maître Serge PERETTI, Maître Raymond FRANCHETTI, Maître Gilbert MAYER, Christiane BAUSSARD et Maître Paul GOUBE.

De 1975 à 1977, elle participe à de nombreuses représentations au Théâtre National de l’Opéra de Paris ; puis elle est engagée par Roland PETIT au sein de sa compagnie du Ballet National de Marseille où elle danse tant en France qu’à l’étranger : (Montréal, Toronto, Naples, etc…)

Remarquée par Peter VAN DICK, elle rejoint ensuite le Ballet du Grand Théâtre de Genève, où elle créera avec lui certains ballets.

De retour en France, elle obtient le Certificat d’Aptitude de l’Enseignement de la Danse Classique. Elle s’installe à Perpignan où elle devient Chef du Département de Danse Classique au Conservatoire National de Région de cette ville.

Guillaume FIZET

Guillaume FIZET est diplômé de l’Ecole Supérieure d’Arts Graphiques de Paris, (mention très bien).

Cherchant Ă  concilier sa passion pour le cinĂ©ma et les arts graphiques, il travaille l’image et la typographie sur diffĂ©rents supports vidĂ©o. Il travaille rĂ©gulièrement pour plusieurs chaĂ®nes de tĂ©lĂ©vision (France 5, France 2, Eurosport…)

Il réalise des clips vidéo sur des musiques très éclectiques.(Radiohead, Davis Bowie, Dj Shadow).
Il a rĂ©alisĂ© un court mĂ©trage « Insectus » et en prĂ©pare un autre oĂą il mĂŞle prises de vue et trucages numĂ©riques.

photo-arche-de-noe.jpg