Posté le février 14, 2008 dans 2007, Archives, Expositions | Commentaires fermés

Exposition de reproductions de documents anciens prêtés par La Bibliothèque sévillane (Espagne)

affiche.jpgL’Histoire de l’Écriture est intimement liée à celle de l’Humanité. Bien que le concept actuel de l’écriture n’apparaisse qu’au IVème millénaire avant notre ère, l’écriture comme première activité intellectuelle voit le jour vers 30 000 ans avant Jésus-Christ avec les signes primitifs au Paléolithique.

Ainsi, l’écriture apparaît dans une civilisation où l’Homme est sédentaire et pratique le commerce. Mais la limiter à ce fait serait réducteur ; en effet, l’écriture permet déjà de signifier des données plus abstraites, telles que les premiers concepts ou les premières croyances.

Cette exposition fut un voyage tridimensionnel à travers l’Écriture, depuis 2060 avant notre ère jusqu’au XIX ème siècle.

Le premier voyage fut temporel : par le biais de ces manuscrits, l’image devient la fidèle compagne de l’écriture, par-delà les âges.

Le second voyage fut spatial, à travers le monde entier : des Amériques à la Chine en passant par la Méditerranée.

Le troisième voyage fut d’ordre thématique avec la présentation de contrats de commerce, de calendriers, de plans de ville, de pages du Coran et de la Torah, de traités de magie noire et d’alchimie, de textes philosophiques …

Ce qui fit l’unité de cette exposition, c’est sa diversité. Un grand voyage dans le temps et l’espace qui permit de saisir l’individualité de chaque être humain, de chaque civilisation, sur le fond universel de l’écriture.

1 – Shulgi, roi d’Ur (2094-2057 av. J.C.).

Écriture cunéiforme sumérienne.

Reçu pour une livraison d’orge.

Argile, daté à Lagash, le neuvième mois du 35è anniversaire de Shulgi (2060 av. J.C.)

2 – Partie inférieure d’une sculpture égyptienne en pierre calcaire représentant un scarabée .
3 – Page du Coran.

Écriture coufique.IXè siècle.

4 – Lettrine du Graduale-Antiphonarium de St Denis de Bamberg.

Début XIIè siècle.

5 РJ̩sus Christ.

Enluminure et notation d’Italie centrale.

XIIè siècle.

6 – Torah.

Manuscrit en hébreu, probablement espagnol.

Lettrines dorées et enluminées.

XIIè siècle.

7 РManuscrit liturgique arm̩nien enlumin̩.

XIVè siècle.

8 – Valère Maxime : Factorum et dictorum…

Manuscrit italien, entre 1350 et 1380.

Cet exemplaire appartenait au Collège Augustin de St Ruf de Montpellier. Lettrine représentant l’auteur.

9 РTite-Live : D̩cades.

Imprimé par Ioannes Vercellensis, à Trèves, en 1485.

Lettrine enluminée à la main avec de motifs végétaux.

10 – Attestation de « propreté du sang »

Par demande d’un Grenadin nommé Francisco Pardales.

Manuscrit daté du 24 juin 1558.

11 – Calendrier en bois Holz an füssen.

Allemagne, 1579.

12 – Codex Mendoza : fac-similé de l’original appartenant à la Bodleian Library. Vendeur dans un marché aztèque.

XVIè siècle.

13 – Codex Mendoza : fac-similé de l’original appartenant à la Bodleian Library.

Plan allégorique de Tenochtitlan, capitale de l’empire aztèque.

XVIè siècle.

14 – Enluminure indienne d’influence mongole.

XVIè siècle.

15 – Livre de chÅ“ur byzantin avec notation ekphonétique.

Décoré avec des dessins à la plume.

XVIè siècle.

16 – Tetragrammaton.

Traité sacrilège de magie noire, ayant probablement appartenu à John Dee. Angleterre, vers 1600.

17 – Christopher Von Hirschenberg : Underricht etlicher Regeln …

Manuscrit

Traité d’alchimie écrit pour l’empereur Rodolphe II.

18 – Torah.

Manuscrit hébreu sur parchemin roulé.

XVIIè siècle.

20 – Calligraphie turque.

XVIIè ou XVIIIè siècle.

21 – Manuscrit chamanique na-khi.

XVIIè / XVIIIè siècles.

En haut, écriture hua-llü .

En bas, écriture pictographique na-khi.

Groupe de cérémonies har-la-llü-k’ô, pour ceux qui se sont suicidés ou qui sont morts accidentellement ou de mort violente.

22 – Manuscrits na-khi.

En haut, couverture enluminée de cérémonies har-la-llü-k’ô, pour ceux qui se sont suicidés ou qui sont morts accidentellement ou de mort violente.

En bas, écrityure syllabique ggo-ba.

XVIIIè siècle.

23 – Rouleau de tissu peint na-khi.

Représentation des étapes ou « niveaux » du paradis.

XVIIIè siècle.

24 РManuscrit n̩palais sur feuilles de palmier.

XVIIIè siècle, dans le style du XIIè siècle.

25 РManuscrit toba (battak, Indon̩sie).

Ecorce d’arbre.

XVIIIè siècle ?

26 РCalendrier persan en cuir dor̩.

XVIIIè siècle ?

27 РManuscrit persan enlumin̩.

Image représentant un sage.

XVIIIè siècle ?

28 – Manuscrit boudhiste siamois, avec enluminures.

XIXè siècle.

30 – Manuscrit siamois.

Traité magique avec enluminures.

XIXè siècle.

31 – Manuscrit siamois.

Traité d’élevage de chevaux, avec enluminures.

XIXè siècle.

32 – Manuscrit indien sur feuilles de palmier.

XIXè siècle.

33 – Brasseur de Bourgbourg (et autres auteurs).

Documents américanistes du XIXè siècle.

Ce dessin représente le baptême d’un Mexicain par un missionnaire espagnol.


> Visiter la galerie de l’exposition