Posté le octobre 18, 2016 dans Environnement et agroécologie | Commentaires fermés sur « Reconquête paysagère et agroécologie autour du prieuré de Marcevol »
6 octobre 2016

comite-de-pilotage

 

Le premier comité de pilotage du projet « Reconquête paysagère et agroécologie autour du prieuré de Marcevol » a eu lieu  au prieuré le 6 octobre 2016. Il a rassemblé une douzaine de personnes issues de diverses structures: Fondation du prieuré de Marcevol, Conseil Départemental, Chambre d’agriculture, Floraluna, GAL Terres Romanes, coopérative AGROOF, Institut Agrnomique Méditerranéen et Association de protection du site de Marcevol. Il s’agissait de présenter l’avancée de ce projet soutenu par la Fondation de France et la Fondation Carrasso.

 

 

Ce projet présente un volet d’agroécologie centré autour de l’agroforesterie en milieu sec (amandiers et plantes aromatiques), un volet suivi-recherche (paysages, biodiversité, agronomie) et un volet pédagogique (jardin expérimental, chantier de bénévoles…). Les premières plantations verront le jour devant le prieuré au printemps 2017.

Posté le février 27, 2008 dans Environnement et agroécologie | Commentaires fermés sur Un joyau architectural dans un écrin naturel

À 560 m d’altitude, sur un plateau dominant la vallée pyrénéenne de la Têt, le prieuré de Marcevol est entouré d’un paysage splendide : au sud, le Canigou à l’ouest le Pic de Bau avec son antenne au nord le Roc del Mauro au pied duquel on retrouve les traces d’un habitat néolitihique . Ce paysage a été façonné depuis les millénaires par l’activité de l’homme. Aujourd’hui il n’est pas toujours facile d’en percevoir la trace Une étude du paysage aide à rentrer dans l’histoire de ce territoire.

Dans cet environnement préservé, non-loin du prieuré, le hameau de Marcevol a également bénéficié d’une restauration respectueuse. Aux quelques maisons encore debout s’en sont ajoutées d’autres, construites en harmonie avec l’architecture du prieuré. Avec sa chapelle du XIème siècle, c’est aujourd’hui un village plein de charme dont la visite complète agréablement celle du prieuré.
Chênes verts, maquis et vignes … Autour de Marcevol, hommes et nature se côtoient. Les associations qui oeuvrent à la protection du site entretiennent régulièrement les chemins qui sont autant de sentiers de promenade. L’association des amis du Monastir de Marcevol a réalisé un Guide de terrain pour une balade de découverte proposant 8 points d’observation du paysage répartis sur un tracé de 4 km.

Documents à télécharger

> Guide de terrain / clic droit sur une image et « enregistrer sous »
> Étude du paysage / .doc

« Page précédente